Psychologie védique

Ce séminaire de deux jours, dont l’un théorique et l’autre centré sur l’application pratique des thérapies védiques (le Rig Veda, le Vedanta, l’Ayurvéda, le Samkhya Darshana, le Jyotish et l’enseignement direct du Guru d’Atreya en Inde).

Ce séminaire de deux jours, dont l’un théorique et l’autre centré sur l’application pratique des thérapies indiennes, explique la conception de la psychologie et de l’anatomie mentale.

Ce week-end commence par une explication détaillée du karma. Il existe plusieurs types de karma et différentes méthodes de classification du karma. L’objectif de cette étude approfondie du karma est d’éliminer les nombreuses idées fausses qui existent sur ce sujet. Dans la tradition védique, il y a quatre types de Karma pour chaque être humain. Ce sont :

  1. Sanchita (l’accumulation de tous les karmas)
  2. Prarabdha (le karma prêt à se manifester)
  3. Kriyamana (le karma étant expérimenté à présent)
  4. Agama (le karma pas encore manifesté; le karma futur)

Cet atelier explique comment comprendre le karma à travers les Panchamayakosha. En utilisant cette méthode, il est possible de terminer le karma et de se libérer de certains traits psychologiques.

Comment soigner les troubles psychologiques
Comprendre la structure mentale permet d’identifier les pathologies se développant dans l’esprit. En Ayurvéda, la pathologie mentale suit une progression précise, en une série d’étapes. Une fois ces étapes définies, il devient possible de soigner le mental à un niveau pratique. La médecine ayurvédique nous permet de prévenir et de soigner les troubles psychologiques à l’aide de la respiration et des sons (pranayama et mantra).

En Ayurvéda, notre psychisme s’appelle antahkarana ou « organe intérieur ». Il possède quatre niveaux fondamentaux tels que ahamkara (le « je »), manas (l’esprit quotidien conditionné), buddhi (la raison) et chitta (l’inconscient et la mémoire). C’est l’organe de base à travers lequel les organes sensoriels et moteurs se développent. C’est une entité organique fonctionnant selon certaines lois et ayant de bons et mauvais usages, tout comme n’importe quel autre outil. Ses différents statuts ou niveaux de fonctionnement se développent progressivement et se différencient à travers le processus de la création et de l’évolution cosmique.

La vision védique de l’esprit est une vision qui transforme l’individu. Il existe ainsi différents niveaux pour appliquer les thérapies à nos problèmes. Au niveau élémentaire, ces thérapies soulagent le stress et favorisent la paix. L’application la plus élaborée de l’Ayurvéda nous permet d’utiliser correctement notre fonctionnement mental, transformant totalement notre vision de la réalité. Cette approche classique provient des mantras du Rig Veda, des textes védantiques de l’Inde ancienne et du Caraka Samhita de l’Ayurvéda. Le principal objectif de la transformation de l’esprit est de placer notre fonctionnement mental dans le rôle de serviteur ou d’outil. En d’autres termes, il nous est possible d’utiliser notre mental, notre intellect, notre mémoire et autres fonctions cérébrales lorsque nous le désirons mais ce ne sont pas elles qui nous contrôlent au quotidien.

Dans cette idée, les émotions sont une partie naturelle de l’être humain, vont et viennent selon les circonstances de la vie. L’Ayurvéda nous enseigne à ne pas réprimer les fonctions naturelles ni les émotions car entraver la fonction naturelle du corps et de l’esprit est une forme de violence et d’agressivité. Il ne faut toutefois pas confondre le fait de permettre l’expression des fonctions naturelles avec le fait de se complaire ou d’exacerber les sentiments et les émotions. En d’autres mots, l’emploi adéquat du mental est la clé du bonheur et de la transformation.

« La pensée est un objet (elle peut être observée). Ainsi, l’emploi erroné de l’esprit engendre des conditions mentales anormales. L’emploi correct de l’esprit engendre la stabilité mentale. »
Caraka Samhita, Sutrasthana, Chaptre 8, sutra 16

Ce week-end est ouvert à toute personne souhaitant découvrir l’aspect le plus approfondi de la vision védique, sa compréhension de la psychologie humaine et son travail sur le développement personnel.


Ce stage sera présenté par Vaidya Atreya Smith, USA, auteur de La Psychologie de la Transformation en Yoga, Editions Turiya 2002. Il est praticien depuis 1987 et est aussi l’auteur de quatorze livres sur l’Ayurveda et un sur le Jyotish. Il est membre de l’équipe enseignante de plusieurs écoles européennes d’Ayurvéda. Il est directeur de l’European Institute of Vedic Studies en Suisse depuis 1998.


Attestation

Ce stage est validé par une attestation de 15 heures de formation en Ayurvéda, délivrée par l’European Institute of Vedic Studies (EIVS).

EIVS GmbH est reconnue par l’OdA-AM et l’ASCA Suisse depuis 2006 comme une école qualifiée pour enseigner l’ayurvéda et conforme aux exigences de l’ASCA et du RME.


Prix : 300 CHF


Dates : 18-19 mai 2024

Les cours auront lieu de 9h à 12h00 et de 13h à 17h30

Le nombre de participants étant limité nous ne serons pas en mesure d’accepter des inscriptions au dernier moment.


Inscrivez-vous en ligne ici

Le transport, l’hébergement et les fournitures personnelles ainsi que les livres recommandés ne sont pas inclus dans le coût du stage. Dès réception de votre règlement vous recevrez les informations concernant les informations pratiques nécessaires.


Lieu du stage

YogaOm
Rue de Lausanne 67
1950 Sion, Suisse


Copyright © 2024 EIVS GmbH

Disclaimer

Formation de Médecine ayurvédique diplômée de 3376 heures - Nidana - Chikitsa - Dravyaguna - phytothérapie ayurvédique - Formations en Ayurvéda Depuis 1998 - Dr Sunil V. Joshi, MD(ayu) - Vaidya Atreya Smith - toutes les formations sont enseignées en français.

L’EIVS est accréditée par les organismes suivants :